Nouvelle page d’accueil sur Judéopédia…

Concordances Ajouter un commentaire

… où la Bible hébraïque est désormais complète

Le site Judéopédia est désormais doté d’une page d’accueil plus conviviale, permettant le choix entre
- la consultation des derniers articles affichés sur le blog Judéopédia
- l’annonce des prochains événements du calendrier juif (Chabbat et fêtes)
- l’accès à la Judéothèque.

Dans celle-ci, la Bible hébraïque (Tanakh) est désormais complète, la plupart du temps en cinq langues (hébreu, grec, latin, anglais, français) et huit versions, affichables deux par deux. En français, sont présentées deux versions chrétiennes (Segond et Darby) et une version juive (Cahen).

Autres innovations : un clavier de l’alphabet grec permet des recherches de concordances en cette langue, comme pour l’hébreu. Enfin une version hébraïque cantilée de la Torah (avec les taamim) s’ajoute à la version vocalisée (avec les voyelles).

Articles sélectionnés du Blog MLL
Sommaire du Site MLL
Sur Wikipédia
Blog de Judéopédia

2 ré:ponse à “Nouvelle page d’accueil sur Judéopédia…”

  1. Anaëlle a écrit :

    Bonsoir,

    Le moins que l’on puisse dire est qu’il est compliqué de vous parler : entre Judeopedia qui bugue quand on veut envoyer un message et votre messagerie qui tente de m’imposer un filtre antispam, m’obligeant à paramétrer ma messagerie pour le rendre opérationnel, et ce, en plusieurs étapes … Non, merci, je préfère les communications plus simples, aussi c’est ce pourquoi je vous écris à nouveau via votre blog en réponse à votre mail.

    Bonsoir Monsieur Lévy,

    Votre réponse me surprend beaucoup d’une part parce que notre culture est hébraïque, comme notre Torah, pas grècque, le texte original est en hébreu, et d’autre part car il y a bien consensus chez les Sefaradim et chez les Ashkenazim sur l’existence du vèt’ et du bèt.

    Moi-même, je suis moi-même Séfarade, ma famille vient de Tunisie, et nous prononcions certes beaucoup les mots à la façon judéo-arabe, le “v”, nous les prononcions souvent “b” ou “ou”, dans la vie courante, même si nous prononcions souvent le “b” par habitude linguistique du judéo-arabe, ce qui n’est d’ailleurs pas le cas de tous les Sefaradim, car au Maroc, les Juifs parlaient le Ladino et non le judéo-arabe, de fait, le son “v” était utilisé fréquemment dans la vie de tous les jours et prononcer ce son ne leur était pas difficile. Maintenant, la Torah n’est ni écrite en yiddish, ni en judéo-arabe, ni en grec, mais bien en hébreu, et en hébreu, il y a le vèt’ et le bèt’.

    Enfin, je trouve que votre propos manque de cohérence car si vous vouliez écrire “à la séfarade”, comme vous le prétendez, alors vous n’auriez alors pas dû écrire “Avrahame” si vous écriviez “Abrame” auparavant, c’est contradictoire avec vos affirmations.

    Je vous ai remercié pour le travail titanesque que vous avez fait avec Judeopedia que je consulte régulièrement, mais il faut, cependant, reconnaître qu’il y a un certain nombre de coquilles comme Iiâcov pour parler de Ya’acov (comme si le ‘ayin ajoutait un son “i” au yod, ce qui n’est ni le cas chez les Ashkenazim ni chez les Sefaradim.

    Et puis pour terminer (car je ne vais pas non plus énumérer toutes les coquilles rencontrées)lorsque le serviteur de Yits’hak (orthographié Iits’hac, ce qui est correct) est allé chercher Rivka (que vous n’écrivez pas Ribka, pour faire “à la séfarade”), Lavan (et non “Laban”) et Bethouel lui dirent “הִנֵּה־רִבְקָה לְפָנֶיךָ קַח וָלֵךְ”, ce que vous traduisez par “Voici, Rivka est à toi, emmène-la et pars”, or en hébreu, chez les Sefaradim comme chez les Ashkenazim, cette phrase ne signifie pas ce que vous avez traduit mais “Voilà, Rivka est devant toi, prends-la et partez”.

    Je ne vous en veux pas pour ces erreurs, mais ne dites pas ce qui n’est pas.

    Vos erreurs ne sont pas le fruit de différences entre Ashkenazim et Sefaradim, ou même entre Grecs et Juifs, et pourquoi pas entre Romains et Arabes, tant qu’on y est :p

    Ce sont bien des erreurs, il faut le reconnaître, vous savez, ce n’est pas grave … Errare humanum est, comme on dit … en Thaïlandais (lol !

  2. Anaëlle a écrit :

    La fin de mon précédent message a été coupée (décidément, c’est la lutte pour vous écrire !)

    הינה אין בעיה , הכל בסדר … כל טוב

    Anaëlle אנאל

Laisser un commentaire

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion